Retour Articles Vies de famille

Magazine Vie de Famille

Jeunes parents : la Caf vous accompagne

Vies de famille : De quelles aides de la Caf peut-on bénéficier à la naissance d’un enfant ?

Natalie Auvard : La caisse d’Allocations familiales peut vous verser la prime à la naissance, qui  vous aide à faire face aux premières dépenses liées à cet événement. D’un montant de 948,27 euros*, elle est versée au cours du septième mois de grossesse. Son attribution dépend de différentes conditions, notamment de ressources. En cas de naissances multiples, vous percevez autant de fois ce montant que d’enfants.
 

Et en cas d’adoption ?

La prime à l’adoption permet, elle aussi, de faire face aux premières dépenses. Elle est versée une seule fois pour chaque enfant adopté. Vous recevrez 1896,52 euros* à compter du mois d’arrivée de l’enfant à votre foyer. En cas d’adoptions multiples simultanées, vous percevrez autant de fois ce montant que d’enfants adoptés.
 

Quelles autres prestations peuvent être versées par la Caf en cas de naissance ou d’adoption ?

La Paje (prestation d’accueil du jeune enfant) comprend également trois autres composantes :
  • L’allocation de base est soumise à condition de ressources et peut être versée mensuellement à partir du mois suivant la naissance ou l’arrivée de votre enfant. Son montant est de 171,91 euros* à taux plein ou de 85,95 euros* à taux partiel, selon vos revenus. La durée de versement dépend de la situation. En cas de naissance, elle est versée jusqu’aux 3 ans de votre enfant ; en cas d’adoption, elle est versée pendant trente-six mois (dans la limite des 20 ans de l’enfant).
  • Dès votre premier enfant, vous pouvez bénéficier de la prestation partagée d’éducation de l’enfant (PreParE) si vous cessez ou réduisez votre activité professionnelle pour élever votre ou vos enfant(s). Vous devez justifier de huit trimestres de cotisations vieillesse, validés sur une période antérieure à votre demande.
  • Le complément de libre choix du mode de garde (Cmg) vous rembourse tout ou partie du salaire et des cotisations ou une partie de la facture pour la garde de votre jeune enfant. Pour en bénéficier, vous devez confier votre enfant à une assistante maternelle, une garde d’enfant à domicile ou avoir recours à une association, une entreprise de garde d’enfant à domicile ou à une microcrèche. Et bonne nouvelle : depuis le mois de mai, les démarches pour bénéficier du Cmg sont simplifiées !

* Montants valable du 1er avril 2021 au 31 mars 2022
 

Ca peut aussi vous intéresser

Vie personnelle
Vie personnelle
Vie personnelle

Article

29.07.2022

Ménorragies : des troubles complexes