Retour Situations Accident de vie
Retour Situations Accident de vie

Mon enfant est décédé

Ce que vous devez faire

 

Dans ce moment douloureux, votre caisse d’Allocations familiales est à votre service et vous accompagne.

1

Vérifier ma situation

Je n’ai pas besoin de déclarer le décès ou de transmettre l’avis de décès à ma Caf. Les services d’État civil s’en occupent automatiquement. 
Toutefois, je peux faire le choix de déclarer moi-même le décès de mon enfant dans Mon Compte.

Si ma grossesse est interrompue avant le 6ème mois, j’en informe ma Caf par mail.

2Bénéficier de l'allocation versée en cas de décès d'un enfant 

La Caf verse automatiquement une allocation en cas de décès d’un enfant de moins de 25 ans présent au foyer
L’allocation est due en cas de décès intervenant à partir de la vingtième semaine de grossesse.
Son montant est de 1059,80 € ou de 2119,54 € en fonction de mes ressources. 

À noter : si je suis en possession d’un acte de naissance sans vie, j’envoie ce document à la Caf avec le formulaire de demande métropole ou le formulaire de demande Dom pour pouvoir bénéficier de l'allocation versée en cas de décès d'un enfant.

3Être accompagné par la Caf 

La Caf me contacte pour me proposer un rendez-vous pour échanger sur ma situation personnelle et familiale, faire le point sur mes droits et m’aider dans mes démarches.

 

Dans ce moment douloureux, votre caisse d’Allocations familiales est à votre service et vous accompagne.

1

M'informer sur les aides

La Caf verse une allocation en cas de décès d’un enfant de moins de 25 ans présent au foyer. L’allocation est due en cas de décès intervenant à partir de la vingtième semaine de grossesse.
Son montant est de 1059,80 € ou de 2119,54 € en fonction de mes ressources. 

2Être accompagné par la Caf

Je peux contacter ma Caf pour demander un rendez-vous en sélectionnant le motif "J’ai perdu un proche". 
Si je le souhaite, la Caf peut me proposer un accompagnement personnalisé, faire le point sur mes droits et m’aider dans mes démarches.

Bon à savoir !

Mes droits sont maintenus pendant 3 mois après le décès de mon enfant pour : 

Mes droits sont prolongés sous conditions pour les prestations suivantes : 

  • l’allocation de rentrée scolaire (Ars) est maintenue pour l’année scolaire à venir si le décès survient entre le 1er juin et le 31 juillet. L’Ars n’est pas maintenue si le décès survient entre le 1er et le 31 mai précédant la rentrée scolaire ;
  • la prime à la naissance est maintenue si le décès survient à partir du premier jour du mois qui suit le cinquième mois de grossesse ;
  • la prime à l’adoption est maintenue si le décès survient le mois de l'adoption ;
  • le Rsa est maintenu pendant 12 mois en tenant compte de l’enfant mineur décédé.                                                                 

 

La Caf auprès de vous

Besoin d'un accompagnement spécifique ? La Caf peut vous accompagner pour faciliter vos démarches, mobiliser des aides financières pour assurer les frais liés aux décès (obsèques, notaire, mobilité, réorganisation du foyer, thérapie…) mais aussi pour maintenir un équilibre familial et budgétaire, vous apporter un soutien dans votre quotidien (par l’intervention d’un professionnel à votre domicile), vous proposer un soutien psychologique pour avancer dans le travail de deuil et rencontrer d’autres personnes dans des situations similaires, au sein d’espaces et de structures spécialisées (comme les associations Empreintes ou SPAMA).