Devenir assistante maternelle, pourquoi pas vous ?


03 Mai 2017


Garde d'enfant
Vous souhaitez tenter une nouvelle aventure professionnelle. Etre au contact des enfants, voire même auprès du vôtre. Avez-vous songé au métier d’assistante maternelle ? Comment le devient-on ? Existe-t-il des aides pour y parvenir ? On vous dit tout.
article_img
Travailler à domicile ou au sein d’une Maison d’assistantes maternelles (Mam) – avec trois autres professionnelles au maximum –, vous avez le choix ! Dans tous les cas, pour devenir assistante maternelle, vous devez faire une demande d'agrément en envoyant le formulaire Cerfa n°13394*04, accompagné de diverses pièces justificatives, au conseil départemental. 

Vient ensuite l’évaluation effectuée à votre domicile ou au sein de la Mam par une puéricultrice ou une assistante sociale. Comme l'explique Maryvonne, assistante maternelle, « la professionnelle visite la maison et s'assure que tout est sécurisé : escaliers, fenêtres, produits ménagers, médicaments... Elle questionne aussi la candidate sur les compétences requises pour s'occuper d'enfants »

Cette visite détermine l'accord total ou partiel de l'agrément par le conseil départemental, ou bien son refus. Si vous êtes dans ce cas, vous disposez de deux mois à partir de la réception de la décision pour engager une procédure de recours devant le conseil départemental.

Quand vous avez obtenu l'agrément, vous devez suivre une formation d'une durée de 120 heures, dont la moitié doit être impérativement effectuée avant de pouvoir garder un premier enfant. L'agrément est accordé pour une durée de cinq ans, et vous devez faire une demande de renouvellement à la Pmi (Protection maternelle infantile) à l’issue de cette période. Si vous avez vous-même un enfant de moins de 3 ans, celui-ci compte pour une place.
 

Prime d’installation ou prêt à l’amélioration du lieu d’accueil


La Caf verse, sous conditions, des aides pour accompagner les assistantes maternelles dans leur entrée dans la profession. Il s’agit de la prime d’installation (aide forfaitaire de 300 ou 600 euros pour l’achat du matériel de puériculture) et du prêt à l’amélioration du lieu d’accueil (Pala) de 10 000 euros maximum (prêt à taux zéro) pour financer des travaux dans un lieu d’accueil (domicile ou Mam). 

Si vous êtes intéressée, n’hésitez pas à vous rendre dans les relais assistantes maternelles (Ram), des lieux d’information et de rencontres pour les assistantes maternelles. 

 
Mots clés : accueil , agrément , assistante maternelle agréée , emploi , enfants

Gratuit:
Abonnez-vous
par thème


Actualités


Articles les plus lus

Aide