Retour Articles Vies de famille

Une expérience associative étudiante : un bonus sur le CV

Avoir une expérience associative étudiante est très enrichissante tant sur le plan personnel que professionnel, il est donc important de le mentionner sur son CV. En effet, si les stages et alternances sont des atouts importants pour réussir à compléter son CV, les associations étudiantes ne sont pas à négliger.

 

Un CV bien rempli ou l’art de sortir du lot. Dans une association étudiante, les aspects fondamentaux sont l’autonomie et la pratique. Des responsabilités sont souvent données et les étudiants doivent former une équipe, une sorte de mini-entreprise. « Je faisais partie d’une association étudiante qui se nomme AESOC (Caen) pendant mes études de sociologie entre 2020 et 2021. L’objectif était d'aider les étudiants, d'être disponible pour leurs questions, de préparer des choses pour eux comme des partenariats avec des marques ou des événements », confie Pierrick Niard, étudiant en Master de sociologie.

En effet, un membre d’une association étudiante doit savoir respecter des délais, gérer un budget, avoir des idées et surtout apprendre à travailler avec les autres. « J'ai appris ce que c'était de travailler avec les différents pôles de l'association, par exemple parler des messages de partenaires potentiels avec le pôle partenariat ou demander les informations au pôle événementiel afin de faire l'affiche d'une soirée intégration », complète-t-il. En étant dans une association, il faut aussi savoir s’ouvrir au monde extérieur. Souvent, des rendez-vous commerciaux sont essentiels pour pouvoir compter sur des sponsors et des partenaires. Une certaine réalité professionnelle est déjà mise en place. Par la suite, des contacts professionnels feront le réseau de l’étudiant qui pourra également compter sur ses camarades d’association.

 
Un bon point sur le plan personnel également 

Sur le plan personnel, cette expérience apporte des qualités importantes comme l’autonomie ou améliore également le relationnel et le côté commercial des étudiants. « Quand j'étais dans l'association en tant que community manager, je gérais toute la communication. Donc j'informais à travers les différents réseaux sociaux de l’association, mais aussi à travers des affiches. Je devais aussi répondre aux messages des étudiants », affirme Pierrick Niard. Être organisé et savoir prendre des décisions est un atout indispensable à mettre en gras dans le CV mais aussi sur la lettre de motivation. Savoir parler de ses projets et de ses difficultés et succès peut faire sortir un candidat du lot pour obtenir un poste. 


Un travail à valoriser sur le CV !

Cette expérience dans son CV peut être valorisée par les recruteurs, car chaque étudiant ayant fait partie d'une association a dû apprendre par lui-même et développer ce que l’on appelle des ‘’soft skills ‘’ nécessaires pour intégrer une entreprise. 
Faire partie d’une association étudiante, c’est également une expérience de bénévolat. Le recruteur peut percevoir en vous une personne investie, travailleuse, curieuse et sachant déjà faire ses preuves dans une mini-entreprise de manière gratuite. « Sur mon CV, je pense que cela sera quelque chose de bénéfique même si je n’en ai pas l'utilité maintenant en Master. Je souhaite travailler dans l'ergonomie(1), ce qui me fera donc prendre part à différentes missions de différentes entreprises. Cette expérience en association étudiante avec les différents pôles peut m'aider à décrocher un emploi », conclue Pierrick Niard.

Ergonomie(1) : l'ergonome conçoit et améliore des lieux de vie, des objets ou des postes de travail afin de les adapter au maximum aux besoins des utilisateurs, en termes de confort, sécurité et efficacité.

 

 

 

 

Mots clés

Mots clés

CV

association

étudiant

Ca peut aussi vous intéresser

Vie professionnelle
Vie professionnelle
Vie professionnelle

Article

02.11.2022

Astuces « en or » pour gérer son budget étudiant