Retour Articles Vies de famille

Magazine Vie de Famille

Quand prendre soin des autres enrichit son CV

Si le bénévolat est par définition non rémunéré, il apporte souvent une expérience et des compétences qui peuvent être valorisées sur le plan professionnel.

 

Au-delà de l’altruisme et du sens de l’intérêt collectif, d’autres raisons peuvent motiver les jeunes à s’engager dans le bénévolat. « Cela permet d’exercer un talent que l’on n’a pas l’occasion d’utiliser dans le cadre professionnel ou familial, comme la créativité ou la fibre sociale », explique Bénédicte Halba, présidente fondatrice de l’Institut de recherche et d’information sur le volontariat (Iriv).

Formidable laboratoire d’expérimentation, le monde associatif permet aux bénévoles de tester une activité qui peut se transformer en projet professionnel, ou déboucher sur une reconversion. 

Pour Rebecca Aubert, 29 ans, l’expérience associative a été l’occasion de préciser le sien. Étudiante en sciences de l’éducation, elle a décidé de monter une association liée au soutien scolaire. « J’ai vécu cela comme une mise en pratique de la théorie qui m’était enseignée à la fac. Dans l’association, un environnement hybride non soumis aux règles scolaires, j’ai pu expérimenter la posture à adopter avec les enfants. Cela m’a permis d’être à l’aise en tant qu’animatrice artistique auprès des jeunes, une mission que j’ai pu poursuivre en service civique dans une autre structure. »


Acquérir des qualités recherchées par les employeurs

Sens de l’écoute, de l’organisation, capacité à travailler en équipe, à prendre la parole en public, à construire un réseau professionnel et personnel autour de soi… toutes ces qualités recherchées par les employeurs peuvent être acquises et mises en œuvre grâce au bénévolat.

Alors qu’il est parfois difficile pour des jeunes de décrocher un stage ou un premier emploi, et aussi compliqué pour des chômeurs de longue durée de renouer avec une activité, une mission de bénévolat significative peut constituer une expérience professionnelle à valoriser sur un CV. « Fini le temps où l’on mentionnait le bénévolat dans la partie se rapportant aux loisirs, conclut Bénédicte Halba. Aujourd’hui, la mission bénévole est traitée comme une expérience professionnelle à part entière. »

Image retirée.

Une passerelle vers l'emploi

Créé en 2007 par France Bénévolat, le passeport bénévole est un livret personnel de reconnaissance de l’expérience bénévole. Il certifie que la mission a bien été exécutée et décrit les formations suivies grâce aux associations. Il peut être mis en place dans toutes les associations. À trouver sur francebenevolat.org.

Mots clés

Mots clés

association

 ‐ 

jeunes

 ‐ 

solidarité

Ca peut aussi vous intéresser

Vie personnelle
Vie personnelle
Vie personnelle

Article

01.08.2022

Enfants : comment assurer leur sécurité lors de la baignade ?