Retour Articles Vies de famille

Magazine Vie de Famille

Le service civique : engagez-vous !

Ouvert aux 16-25 ans, et jusqu'à 30 ans pour les personnes en situation de handicap, le service civique s’inscrit dans une démarche d’engagement volontaire au service de la collectivité. Aucune exigence de diplôme ou d’expérience professionnelle n’est requise. Seuls votre savoir-être et votre motivation importent.

Les missions proposées en France, comme à l’étranger, durent de 6 à 12 mois, à raison de 24 heures minimum par semaine, et doivent être effectuées d’une seule traite.

Il est tout à fait possible d’effectuer une mission de service civique pendant ses études supérieures, lors d’une césure, ou après avoir terminé ses études. Quel que soit le nombre d’heures effectuées, vous percevrez une indemnité de 580 € nets par mois. Elle peut être majorée d'environ 107€ sur critères sociaux, au bénéfice notamment de certains étudiants boursiers.
 

Un choix exhaustif

Si vous cherchez à vous engager dans une mission d'intérêt général enrichissante, le service civique peut porter sur l'un des 10 domaines suivants :
  • Culture et loisirs,
  • Développement international et action humanitaire,
  • Éducation pour tous,
  • Environnement,
  • Interventions d'urgence en cas de crise,
  • Mémoire et citoyenneté,
  • Santé,
  • Solidarité,
  • Sport,
  • Citoyenneté européenne.
Ainsi, vous pourrez être amené à favoriser l’accès des jeunes en difficulté à des activités culturelles, œuvrer pour la scolarisation dans les pays en voie de développement, sensibiliser au tri des déchets, accompagner des sans-abris, intervenir auprès de victimes de catastrophe naturelle ou participer à la reconstruction des sites touchés...
 

De nombreux avantages

Le service civique offre bon nombre d’avantages et d’opportunités. C’est l’occasion de vous former et de gagner en confiance en vous, tout en découvrant de nouveaux horizons et en vivant de nouvelles expériences.

C’est aussi l’occasion de réfléchir à votre avenir, notamment professionnel. En effet, les volontaires ont le temps de réfléchir à leur orientation professionnelle et aux études qu’ils souhaiteraient éventuellement poursuivre. Toute mission comprend d'ailleurs un suivi individualisé, réalisé par un tuteur désigné, à chaque étape de la mission mais également un accompagnement à la définition du projet d’avenir, professionnel ou personnel.

En outre, ce dispositif ouvre droit à un régime complet de protection sociale, financé par l’État. Vous serez également titulaire d’une carte de service civique valable un an, qui vous permettra de bénéficier d’avantages offerts par des organismes partenaires (banques, assurances...).
 

Et après ?

Le plus souvent, les contrats de service civique ne sont pas renouvelés. À la fin de votre mission, une attestation, décrivant les activités exercées, vos aptitudes, ainsi que les connaissances et les compétences acquises, vous sera remise.

Un accompagnement vous sera également proposé, afin de vous aider à faire le point sur vos projets, de vous faciliter l’accès à divers contacts, voire de vous guider dans votre recherche d’emploi.

Le service civique constitue également une alternative idéale, à la fois pour développer ou nourrir des compétences, mais aussi pour se constituer un réseau professionnel. Cela permet de disposer d’une première expérience à faire figurer ensuite sur son CV.

Tentez l’aventure !

Si vous souhaitez vous engager, connectez-vous au site du service civique et créez-vous un compte. Vous devez être français, originaire d‘un état membre de l’Union européenne ou de l’espace économique européen, ou justifier d’un séjour régulier en France depuis plus d’un an. Sachez enfin qu'il existe des missions de 8 mois proposées par plusieurs Caf en France !
 

Ca peut aussi vous intéresser

Vie professionnelle
Vie professionnelle
Vie professionnelle

Article

20.07.2022

Comment décrocher son premier emploi ?