Retour Articles Vies de famille

Magazine Vie de Famille

Éducation : pour une utilisation plus sûre du web

Un enfant mineur n’est pas propriétaire de son image sur Internet. Dès 13 ans, il engage sa responsabilité pénale ainsi que la responsabilité civile de ses parents - ce qui peut les conduire à payer une forte amende. Un discours qui, au lieu d’être anxiogène, peut servir d’argumentaire à la faveur d’une discussion posée.

« À tout âge, on doit avoir conscience que ce qu’on diffuse – textes, vidéos ou photos – peut leur être préjudiciable. On ne fait pas ce qu’on veut sur Internet, encore moins sur les réseaux sociaux, insiste Axelle Desaint, responsable d’Internet sans crainte, un programme national de protection des mineurs. Outre les conséquences pénales, ils peuvent être exposés à des commentaires violents, à du cyber-harcèlement… » 
 

Un fonctionnement biaisé

On ne se souvient pas toujours qu’il y a une vraie personne derrière un écran et que les mots peuvent faire mal. Et qu’en un seul clic ou partage, on peut diffuser une information non vérifiée. « Comme beaucoup, les ados utilisent ces services sans savoir comment ils fonctionnent. On n’imagine pas toujours qu’en échange de l’apparente gratuité, nous communiquons nos données et qu’un algorithme fait en sorte que nous restions un maximum de temps connectés. »
 

Paramétrer leurs réseaux avec eux

C’est pourquoi il faut absolument accompagner les jeunes dans leur utilisation de ces outils. Quand bien-même on aurait l’impression d’être dépassé. « Il n’est jamais trop tard. Il faut oser reprendre le contrôle, c’est un sujet d’éducation comme un autre. Beaucoup de bonnes pratiques sont facilement transmissibles. On peut faire un parallèle avec les choses de la vie : on ne se montrerait pas en maillot dans la rue devant des inconnus. Pourquoi le faire sur Internet ? », illustre Axelle Desaint. 

Il est également important de procéder au paramétrage du réseau. « Votre enfant sera aussi novice que vous dans ce domaine ! Et vous pouvez poser des conditions : tu peux avoir un compte, mais seulement pour communiquer avec tes amis dont tu limites le nombre. » 

L’accompagnement peut aussi être évolutif, avec une connexion en présence des parents dans un premier temps. Si vous vous sentez démunis, sachez que des plateformes telles que Internet sans crainte rassemblent conseils, outils, ressources et numéro vert pour vous aider à protéger vos enfants et leur permettre de mener une vie numérique responsable et sereine, et donnent des détails sur les modules, formations et ateliers auxquels vous pouvez participer. 
 

Pour aller plus loin

Mots clés

Mots clés

internet

 ‐ 

éducation

 ‐ 

jeunes

Ca peut aussi vous intéresser

Vie personnelle
Vie personnelle
Vie personnelle

Article

01.08.2022

Enfants : comment assurer leur sécurité lors de la baignade ?