Retour Articles Vies de famille

Magazine Vie de Famille

Cet été, destination colo !

Un moment pour grandir

Gérer ses vêtements, ranger sa chambre, participer à la vie en communauté… la colonie de vacances aidera votre enfant à gagner en autonomie. « Les animateurs sont bien sûr présents pour l’accompagner, l’aider au besoin, rassure François Petit, directeur de l’association Création épanouissement sport et loisirs (Cesl) qui organise des voyages depuis 1985. Mais bien des parents constatent qu’à son retour, leur enfant est plus débrouillard qu’avant ! »
 

Un cadre rassurant

Tout au long du séjour, les enfants sont encadrés par une équipe d’accompagnateurs diplômés du Bafa (brevet d’aptitude aux fonctions d’animateur) ou titulaires du Bafd (brevet d’aptitude aux fonctions de directeur). « Pour des raisons de sécurité, le nombre d’accompagnateurs est toujours adapté au nombre d’enfants », ajoute François Petit.
 

Des activités qui plaisent

Il existe de nombreux organismes et tous proposent des thématiques variées : « Bord de mer, équitation, séjour linguistique à l’étranger… il y a forcément un séjour qui titillera la curiosité de votre enfant », assure Annabelle Dupé, porte-parole du groupe Centre d’échanges internationaux (Cei) qui gère des colonies de vacances dans le monde entier. Pour trouver un dispositif, renseignez-vous auprès de votre comité d’entreprise, votre mairie ou votre caisse d’Allocations familiales (lire encadré).
 

Vous restez en contact

Grâce à Internet et aux smartphones, les parents peuvent se tenir au courant des activités de leurs enfants. Les centres de colonies de vacances mettent désormais en place des applications sécurisées ou des blogs actualisés quasi quotidiennement avec des photos ou des récits envoyés par les animateurs.
 

Pour tous les âges

Les colonies de vacances sont ouvertes aux jeunes dès 4 ans et généralement jusqu’à 17 ans. La plupart des centres accueillent également les enfants en situation de handicap physique ou mental. « Il suffit de prendre rendez-vous le plus tôt possible avec les organisateurs, assure François Petit. Généralement, un accompagnateur supplémentaire est recruté. II s’occupe principalement de l’enfant afin de lui permettre de profiter pleinement de ses vacances. »
 

Les Caf contribuent aux départs des familles

Chaque année, 26,5 millions d’euros sont versés par les Caf pour soutenir les départs en séjours collectifs des enfants et adolescents. Certaines Caf proposent des soutiens financiers, d’autres proposent des séjours à des tarifs accessibles, calculés en fonction de vos ressources via le dispositif Vacaf. Pour retrouver l’ensemble des aides liées aux vacances dont vous pouvez bénéficier, rendez-vous sur les pages locales de votre caisse sur le site caf.fr, rubrique « Ma Caf ».

Ca peut aussi vous intéresser

Vie personnelle
Vie personnelle
Vie personnelle

Article

01.08.2022

Enfants : comment assurer leur sécurité lors de la baignade ?