En quelques mots

Les centres sociaux sont des lieux de proximité à vocation globale, familiale et intergénérationnelle, qui accueillent toute la population en veillant à la mixité sociale.

Des lieux d’animation de la vie sociale qui permettent aux habitants d’exprimer, de concevoir et de réaliser leurs projets.

Lieux-ressources qui proposent des services et activités à finalités sociales et éducatives, les centres sociaux soutiennent le développement de la participation des habitants afin de leur permettre de contribuer eux-mêmes à l’amélioration de leurs conditions de vie, au développement de l’éducation et de l’expression culturelle, au renforcement des solidarités et des relations de voisinage, à la prévention et la réduction des exclusions.
 

 

Pour qui ?

Les gestionnaires de centres sociaux, quel que soient

  • leur statut et mode de gestion : forme associative, gestion publique directe (conseil municipal, régie municipale, Ccas, …) entreprise publique locale,
  • leur mode de désignation (délégation de service public, appel d’offre…)

Quoi ?

Une aide au fonctionnement du projet social

Une aide au fonctionnement du projet Familles

Quelles conditions ?

Obtenir du conseil d’administration de la Caf, l’agrément du projet social.

 

  En quelques chiffres 

 

2 310 centres sociaux agréés par les Caf en 2020, avec un budget moyen de 589 000€ par structure. 
203 millions d'Euros versés par les Caf pour le fonctionnement des centres sociaux en 2020.

 

Ce que la Caf vous propose et ce qu'elle vous demande

 

Elaborer un projet social

« Le projet social » est la clé de voûte du centre social

Le projet social global explicite les axes d’interventions prioritaires et propose un plan d’actions et d’activités adaptées. Acteur du développement social local, les structures de l’animation de la vie sociale élaborent impérativement leur projet social dans une démarche participative, associant les usagers et les bénévoles.

Préparé par l’instance de pilotage composée de professionnels et/ou de bénévoles, le projet est validé par l’instance de gouvernance de la structure. Le projet social du centre social décline la fonction d’animation globale.

Pour être opérationnel, il devra respecter une structure type :

  • comprendre un diagnostic social concerté avec mise en évidence des problématiques sociales et des potentialités repérées sur le territoire d’implantation, le cas échéant, enrichi des conclusions et recommandations de l’évaluation du précédent projet social ;
  • être référencé explicitement aux finalités de l’animation de la vie sociale ;
  • mettre en évidence les axes d’intervention prioritaires ainsi que les objectifs généraux poursuivis ;
  • préciser les principaux résultats attendus pour chacun des objectifs généraux ;
  • indiquer la nature des services, des activités éducatives, sociales, culturelles voire sportives.

 

Le projet social doit préciser comment les usagers participeront à sa mise en œuvre, voire à la gestion de la structure. Des actions spécifiques impliquant la participation des usagers, peuvent constituer un axe prioritaire du projet social.

 

Le projet « familles » intégré au projet d’animation globale du centre social, doit présenter les caractéristiques suivantes :

  • répondre aux problématiques familiales repérées sur le territoire ;
  • développer des actions collectives visant à l’épanouissement des parents et des enfants, au renforcement des liens intra-familiaux et intergénérationnels et des relations et solidarités inter-familiales ;
  • apporter son soutien et expertise aux personnels du centre social dans la prise en compte des dynamiques familiales ;
  • coordonner les actions et services de soutien à la parentalité développés au Sein du centre social et dans sa zone d’influence ;
  • faciliter l’articulation des actions Familles du centre social avec celles conduites par les partenaires du territoire.

 

Le soutien des Caf aux centres sociaux

Pour accompagner les partenaires et les structures dans leurs projets de développement de l’animation de la vie sociale, les Caf apportent des compétences en ingénierie sociale et engagent des moyens financiers importants.

  • L’expertise et l’ingénierie sociale auprès des structures et des partenaires

Pour aider les porteurs de projets - gestionnaires de structures, la Caf apporte son expertise pour soutenir la fonction pilotage ou pour la mise en œuvre d’actions, en particulier :

  • établir le diagnostic social ;
  • concevoir certains projets spécifiques ;
  • favoriser la réflexion et le travail inter-partenarial opérationnel ;
  • faciliter les procédures de travail avec les partenaires ;
  • accompagner les structures dans certaines situations difficiles.

 

  • Les financements

L’agrément ouvre droit à des prestations de service sur fonds Cnaf revalorisées annuellement. Selon les politiques locales des Caf, des subventions complémentaires financées sur la dotation d’action sociale de la Caf peuvent être attribuées.

La Caf peut accorder d’autres prestations de services, en fonction des activités ou services développés par la structure : accueil des jeunes enfantsaccueil de mineurlieu d’accueil enfant-parentaccompagnement à la scolarité, etc.

 

  Pour aller plus loin :

 

Pour en savoir plus sur l'animation de la vie sociale :

 

 

 

Consultez le site Senacs, le site national d'échanges des centres sociaux et des espaces de vie sociale