#CafAcadémie : La prime à la naissance

Le versement de la prime à la naissance est avancé au 7e mois de grossesse depuis le 1er avril dernier. Elle permet de faire face aux premières dépenses liées à l’arrivée de votre enfant.  

 
 

Conditions d'attribution 

  • Vous remplissez les conditions générales pour bénéficier des prestations familiales. 
  • Votre grossesse doit être déclarée dans les 14 premières semaines à votre Caf et à votre Caisse primaire d’Assurance maladie (Cpam). Si c’est votre médecin qui l’a déclarée directement, vous n’avez rien à faire. En savoir plus. 
  • Vos revenus ne doivent pas dépasser un certain   selon votre situation. Il faut prendre en compte les revenus net N-2 pour l'année en cours (soit les revenus de l'année 2019 pour l'année 2021).  
 
  de ressources 2019, en vigueur jusqu’au 31 décembre 2021 
 
Enfants au (nés ou à naître) 
Couples avec un seul revenu d’activité
Parent isolé ou couple avec deux revenus d'activité 
1 
32 455 € 
42 892 € 
2 
38 946 € 
49 383 € 
3 
46 735 € 
57 172 € 
4 
54 524  
64 961 € 
Par enfant en plus 
                   7 789 € 
*Pour être comptabilisé comme revenu d’activité, un revenu professionnel doit être équivalent à au moins 5 511 € annuel en 2019. 
 

Quel est son montant ? 

Vous recevez la somme de 948,27 €En cas de naissances multiples (jumeaux, triplés...), la Caf vous verse autant de primes que d’enfants nés.  
 

À quelle date est-elle versée ? 

La prime de naissance est versée une fois pour chaque enfant au cours du 7e mois de grossesse. Votre situation et vos ressources sont examinées au 6e mois de grossesse.  
 

Bon à savoir !

Selon votre situation, découvrez également les autres aides de la Caf pour préparer l’arrivée de votre enfant. En savoir plus dans le guide des prestations 2021. 
Le petit plus : dès la déclaration de naissance, il est possible de faire une demande de prêt équipement pour votre matériel de puériculture.