Retour Partenaires

En quelques mots

Le contrat local d’accompagnement à la scolarité (Clas) s’adresse aux enfants scolarisés du CP au lycée qui ne disposent pas dans leur environnement familial et social de toutes les conditions nécessaires pour s’épanouir et réussir à l’école. L’orientation des enfants se fait en accord avec les parents en lien avec les enseignants. D’autres partenaires peuvent participer à l’orientation des enfants : travailleurs sociaux, éducateurs, animateurs dans le cadre de dispositifs plus large (PEDT par exemple).  

Les actions conduites dans le cadre du Clas ont lieu en dehors du temps scolaire, dans des espaces adaptés, en complémentarité avec l’école. Elles sont centrées sur l'aide méthodologique au travail scolaire en petit groupe (8 à 12 enfants maximum) et sur les apports culturels nécessaires à la réussite scolaire des enfants.  Chaque groupe d’enfants est encadré par 2 intervenants professionnels et/ou bénévoles. 

Les parents doivent être associés aux actions, dans un souci de faciliter la compréhension du système scolaire et leur permettre ainsi une plus grande implication dans le suivi de la scolarité de leurs enfants.

 

Pour qui ?

Les structures qui oeuvrent avec les jeunes : centres sociaux, accueils de jeunes, tiers-lieux,...

Quoi ?

Une aide au financement des dépenses d'un montant maximal de 2 563 € par groupe d’enfants et par année scolaire

Quelles conditions?

Répondre aux critères des Clas

 

 

 

  En quelques chiffres 

 

4 300 projets Clas financés par les Caf en 2020
33 millions d’euros consacrés par les Caf au titre du Fonds national d’action sociale. 

 

 

 

 

 

Ce que la Caf vous propose et ce qu’elle vous demande 

 

La prestation de service et les bonus

La Caf contribue au financement des actions Clas en versant la prestation de service Clas. Elle couvre une partie des dépenses liés à l’organisation de l’activité, soit un montant maximal de 2 563 € par groupe d’enfants et par année scolaire*.  

Ce montant peut être majoré de 300 € par groupe d’enfant si le projet propose des actions visant à : 

  • soutenir la mise en place de projets culturels et éducatifs à l’attention des enfants :  intervenants extérieurs, organisation de sorties culturelles ou éducatives, etc ; 
  • et/ou favoriser l’accompagnement des parents en lien avec la scolarité : par exemple autour de l’orientation scolaire, l’accès aux droits (appui à la constitution des dossiers de bourses), l’appropriation des outils numériques nécessaires pour le suivi de la scolarité des enfants, etc. 

 

Ces bonus sont cumulables si les deux axes sont mis en œuvre.  

 

Pour bénéficier de la prestation de service, le projet doit répondre aux critères du référentiel des Clas 

notamment : 

  • S’adresser à un public d’enfants et/ou de jeunes et leurs parents 
  • S’appuyer sur les principes de la charte d’accompagnement à la scolarité 
  • S’inscrire dans une dynamique collective, à savoir une prise en charge collective des enfants, ainsi qu’une régularité de mise en œuvre tout au long de l’année scolaire

 

Image retirée.
Important

 

La sélection des projets Clas s’organise dans le cadre d’une campagne d’appel à projet via la plateforme ELAN Caf au moyen du formulaire national d’appel à projet disponible en ligne sur la plateforme.  

Rapprochez- vous de votre Caf pour connaitre la date exacte de lancement de la campagne 2022-2023

 

  Pour aller plus loin :

 

Pour en savoir plus sur les critères d'attribution de la Prestation de service Clas, consultez la circulaire 2021-006

 

Le référentiel des Clas

 

 

Un projet Clas peut-il démarrer en cours d’année scolaire ?

Il est tout à fait possible qu’un projet démarre en cours d’année scolaire, la prestation de service sera alors proratisée au nombre de semaines de fonctionnement  

En milieu rural, les groupes d’enfants doivent ils obligatoirement être de 8 à 12 enfants ?

En milieu rural, en raison de la spécificité territoriale et notamment des problématiques liées à la mobilité, un nombre minimum de 5 enfants par collectif est accepté. Il en est de même pour un collectif d’enfants qui accueille un enfant en situation de handicap nécessitant une attention renforcée de la part des animateurs.