Retour Partenaires

Notre politique partenariale

 

Le contrat pluri-annuel d'objectifs et de gestion

 

Le CPOG est soumis au Conseil d’administration et il est signé par les présidents et les directeurs de la Cnaf et de la Caisse. Il marque les orientations politiques et les objectifs de l’organisme qui doivent permettre la mise en œuvre de la convention d’objectifs et de gestion dans le champ local.
 
Le dernier CPOG 2013-2017 s’appuie  sur les orientations suivantes :

  • renforcer le développement de l’offre d’accueil des jeunes enfants en direction de toutes les familles et de tous les territoires ;
  • contribuer à la structuration d’une offre « enfance et jeunesse » adaptée aux besoins des familles ;
  • soutenir la fonction parentale et faciliter les relations parents-enfants ;
  • faciliter l’intégration sociale des familles dans leur environnement et contribuer à la cohésion sociale sur les territoires.

 

 

Le schéma départemental animation de la vie sociale

 

Ce schéma s’attache à garantir une action concertée  afin de développer, mettre en œuvre et animer une politique d’animation de la vie sociale coordonnée  à l’échelle du Département de Loire-Atlantique.

Il s’appuie sur les données départementales issues de l’observatoire national Senacs (système d’échange national des centres sociaux) mis en place en 2011, par la Cnaf et la fédération nationale des centres sociaux.
Le schéma a été signé le 8 février 2017 par la Caf, la Préfecture,  le Conseil départemental, la Carsat, la MSA, l’Éducation nationale, les mairies de Nantes et de Saint-Nazaire et la fédération des centres sociaux.

Le schéma départemental de services aux familles 2018-2022

 

Le schéma départemental des services aux familles (SDSF) s’inscrit dans le cadre d’une politique nationale dont l’objectif repose sur trois orientations : accompagner les familles et favoriser le développement des enfants, créer les conditions favorables à l’autonomie et à l’insertion des allocataires et consolider notre capacité de pilotage de la territorialisation des politiques. L’enjeu consiste à lutter contre les inégalités sociales et territoriales, assurer la pérennité et le développement de l’offre d’accueil et de services et soutenir les situations de fragilités des familles.

 

 

La charte des politiques éducatives


Depuis 2008, la charte signée par la Direction départementale déléguée de la DRDJSCS, la Direction des services départementaux de l'éducation nationale, le Conseil départemental de Loire-Atlantique, l'Association des maires de Loire-Atlantique, la Caisse d’Allocations familiales de Loire-Atlantique, la Mutualité sociale agricole Loire-Atlantique-Vendée, affirme la volonté commune de ses signataires de promouvoir les politiques éducatives territoriales et d’encourager leur développement. Cette volonté se traduit par un accompagnement des acteurs locaux à l’émergence et à la mise en œuvre de projets éducatifs territoriaux de qualité. La réduction des disparités territoriales en la matière et la complémentarité des acteurs constituent des objectifs stratégiques pour les signataires.