Colocation : les règles à suivre !


06 Octobre 2017


Aides au logement
Partager un logement avec des amis ou des personnes qu’on ne connait pas encore séduit de plus en plus pour des raisons économiques et sociales. Comment trouver la colocation idéale selon son mode de vie ? Eléments de réponse.
article_img
De plus en plus d’étudiants ou de jeunes actifs optent pour la colocation. Cédric Brochier, porte-parole d’un site spécialisé dans ce mode d’hébergement, estime qu’il y a dix demandes pour seulement une offre disponible. Dans ce contexte concurrentiel, pour avoir le choix et trouver la bonne colocation, mieux vaut s’y prendre tôt.

« Consultez les sites dédiés, créez-vous des alertes pour recevoir les offres correspondant à vos critères. Postez votre demande en ligne, avec votre photo. Soyez réactifs ! Les premiers à visiter sont souvent les heureux élus », explique Cédric Brochier.

Avant de vous lancer dans vos recherches, évaluez vos besoins. Privilégiez la proximité avec votre école ou votre travail et la desserte par les transports en commun. Regardez les magasins et services situés aux alentours. Et renseignez-vous sur les autres colocataires. Sont-ils salariés ? Etudiants ? Fêtards ?

« Il est toujours difficile de refuser un logement bien placé et confortable à cause de ses occupants, mais la bonne entente est primordiale et passe par un style de vie compatible avec le sien », prévient Cédric Brochier. 

La colocation entre amis peut faciliter les choses. Mais, dans tous les cas, il est préférable de définir des règles au préalable pour éviter les non-dits et les malaises (partage des tâches domestiques, budget commun, place dans le frigo, cigarette, animaux…).
 

Bail unique ou individuel


Si vous optez pour un bail collectif – aussi appelé bail unique –, un des colocataires se charge de récupérer l’ensemble des loyers pour les donner au propriétaire. Ce bail s’accompagne généralement d’une clause de solidarité. Le propriétaire peut se tourner vers n’importe quel colocataire (ou son garant) pour obtenir le paiement de l’ensemble des loyers.

Le bail individuel, lui, est signé par chaque colocataire, ce qui l’engage à titre personnel. Chacun apporte ses garants et les autres colocataires ne sont pas pénalisés en cas de mauvais payeur. Le contrat de location permet de solliciter une aide au logement de la Caf (Apl, Als, ou Alf). Chacun fait une demande en fonction de ses revenus et du montant de son loyer. De quoi envisager plus sereinement la vie en communauté !

 
Mots clés : aide au logement , aide personnalisée au logement (Apl) , colocation , étudiant , jeunes

Gratuit:
Abonnez-vous
par thème


Actualités


Articles les plus lus

Aide