Quel rôle pour les lieux d’accueil enfants-parents (Laep) ?


07 Décembre 2017


Garde d'enfant
Les Laep sont des structures dédiées à l’accueil des enfants accompagnés de leurs parents. Différents d’une crèche ou d’une halte-garderie, ce sont des lieux de convivialité et d’échanges. Camille Rochet, psychologue familiale, nous dévoile leurs atouts.
article_img
Agréés par la Caisse nationale des Allocations familiales (Cnaf), les lieux d’accueil enfants-parents sont ouverts, en général sans inscription, aux enfants âgés de 0 à 6 ans et à leur(s) parent(s) ou d’autres adultes familiers comme les grands-parents, par exemple. Ils ont pour objectif principal, comme nous le décrit Camille Rochet, psychologue familiale, « d’aider à la socialisation des enfants ».

Leurs parents peuvent, eux, échanger avec d’autres pères et mères mais aussi poser des questions aux professionnels dont le rôle est de les rassurer, de valoriser leur savoir-faire et de les orienter en fonction de leurs besoins*. Les professionnels sont garants du bon fonctionnement du lieu et de ses règles (anonymat, confidentialité...) ainsi que du respect du cadre bienveillant du lieu où la parole est accueillie.

« Avec les lieux d’accueil enfants-parents, il y a une volonté d’intégration. On va vraiment chercher à découvrir l’enfant et à le faire entrer en relation avec les autres, et ce dans un cadre chaleureux et accueillant », développe la psychologue.

Les lieux d’accueil enfants-parents sont à différencier des ateliers d’éveil, par exemple, proposés notamment par les relais assistantes maternelles (Ram). Ces derniers sont en général réservés aux enfants de moins de 3 ans et nécessitent une inscription préalable.
 

Eveil, développement et autonomie


Pour Camille Rochet, « les Laep sont formidables et permettent aux enfants de découvrir la collectivité tout en étant avec leurs parents ou leurs proches ». Lieux d’échange et de partage, ils favorisent l’éveil, le développement et l’autonomie des petits tout en renforçant leurs liens avec leurs parents.

Les Laep permettent également de prévenir l’isolement social ainsi que les troubles relationnels entre parents et enfants, et aident à anticiper des situations de négligence ou encore de violence (sans aucune visée thérapeutique ou injonction éducative).

En résumé, les Laep sont des lieux de rencontre, de parole, d’écoute et de réassurance pour les enfants comme pour les parents. Leur fréquentation se fait sur la base du volontariat. En outre, l’anonymat des enfants comme de leurs accompagnants et la confidentialité des échanges sont garantis et respectés. Enfin, l’entrée est généralement gratuite mais une contribution symbolique est parfois demandée.

* Les Laep n’ont pas de visée thérapeutique et/ou éducative pour les parents.

 
Mots clés : enfants , mode de garde , parent , petite enfance

Gratuit:
Abonnez-vous
par thème


Actualités


Articles les plus lus

Aide