Les vertus d’un budget maîtrisé


09 Mai 2017


Difficultés financières
Face aux accidents de la vie, il peut arriver de se retrouver dans une situation financière délicate. Avant que cela ne devienne insurmontable, gérer son budget devient alors indispensable pour pouvoir régler toutes les dépenses.
article_img
Le maître-mot pour gérer au mieux son budget, c’est l’organisation. Cela signifie préparer un tableau dans lequel on note ses revenus, puis ses dépenses, en commençant par les charges fixes : loyer ou remboursement de prêt, mutuelles, assurances, impôts… Cela permet de savoir de combien on dispose pour ses dépenses courantes.

« Je recommande aux personnes que je rencontre de mensualiser toutes les charges fixes, explique Sabine Verdier, conseillère en économie sociale et familiale au centre social de la Caf de Foix (Ariège). Mensualiser les factures d’électricité, de gaz ou les impôts permet de répartir ces dépenses et d’éviter les mauvaises surprises. » Conserver toutes les factures de paiement par carte bleue et noter toutes les dépenses courantes permet aussi de mieux savoir où on en est. Enfin, on ne le répète jamais assez, mais attention aux crédits à la consommation, dont les taux d’intérêts sont gigantesques.
 

Ne pas hésiter à demander conseil


Les dépenses liées au logement sont de plus en plus coûteuses. Mais il est possible, par des gestes simples, de réduire ses factures d’eau ou d’électricité : ne pas laisser ses appareils électriques en mode veille, couper l’eau quand on se douche, baisser d’un degré la température de son chauffage… 

Dans la cuisine aussi, on peut faire des économies : faire une pizza est simple et beaucoup moins coûteux que de la commander et de se la faire livrer ! De même, faire des crêpes avec les enfants le dimanche après-midi sera un moment de partage apprécié de tous, y compris du porte-monnaie ! 

En cas de coups durs, Sabine Verdier conseille : « Ce qui est parfois difficile, c’est de prendre du recul sur sa propre situation. Dans ce cas, il ne faut pas hésiter à demander conseil, à ses proches ou auprès d’un professionnel, dans les centres sociaux, auprès de la Caf ou d’une association humanitaire. Nous sommes là pour conseiller et accompagner les personnes. Mais ce sont elles qui restent maîtresses de leur budget. »
 

Pour aller plus loin

Mots clés : argent , conseils , précarité , revenu modeste , surendettement

Gratuit:
Abonnez-vous
par thème


Actualités


Articles les plus lus

Aide