Retour Offre de service Vie personnelle
VIE PERSONNELLE
Caisse d'Allocations familiales

J'attends un enfant, quelles aides puis-je toucher de la Caf ?

 

C’est mon premier enfant

 

La Prime à la naissance

 

Pour la naissance de votre premier enfant, vous pouvez peut-être bénéficier de la prime à la naissance dans le cadre de la Paje (Prestation d’accueil du jeune enfant).
Elle est versée en une seule fois sous différentes conditions, dont des conditions de ressources que vous pouvez retrouver ici.

Si vos ressources vous y donnent droit, un montant de 1019,40 € vous sera versé au cours du 7ème mois de grossesse.

 

  • Attention, vous devez déclarer votre grossesse dans les 14 premières semaines à votre organisme d’Assurance maladie (Cpam, Sécurité sociale des indépendants…).
  • S'il s'agit de jumeaux ou de triplés, vous recevrez autant de primes à la naissance que d'enfants attendus.

 

L’Allocation de base

 

Après la naissance de votre enfant et toujours sous condition de ressources, l’Allocation de base de la Paje pourra vous être versée.
Son montant est de 184,81 € ou de 92,40 € par mois selon vos revenus. Pour connaître vos droits, référez-vous aux tableaux sur cette page. L'Allocation de base est versée à compter du mois suivant la naissance jusqu’au mois précédant le troisième anniversaire de votre enfant.

 

  • Pour y avoir droit, vous devez communiquer l'état civil (prénoms, nom, date et lieu de naissance) de votre enfant à la Caf dans votre espace Mon compte.
  • A noter, dans une famille avec 2 enfants de moins de 3 ans, seule une allocation de base peut être versée. S'il s'agit de jumeaux ou de triplés, nous verserons autant d'allocations de base que d'enfants.

 

J’ai déjà des enfants

 

Les Allocations familiales

 

A partir du deuxième enfant, vous aurez automatiquement droit aux Allocations familiales, dont le montant est modulé selon vos ressources, le nombre d'enfants et leur âge.
 

La Paje (Prime à la naissance et Allocation de base)

 

Pour chaque naissance, vous pouvez peut-être bénéficier de la prime à la naissance dans le cadre de la Paje (Prestation d’accueil du jeune enfant) et de l'Allocation de base (voir ci-dessus). Ces prestations sont soumises à condition de ressources.
Vous trouverez sur le caf.fr un outil de simulation des droits qui vous permettra de connaître vos futures prestations.

Cette vidéo vous explique en une minute les prestations liées à la naissance
 

Vos questions Nos réponses
Quel est le de ressources et le barème concernant les aides de la Paje? Quel revenu est pris en considération et sur quelle année ? Les et barèmes sont consultables ici. Les prestations de cette année sont calculées en référence aux revenus de l'année N-2 (par ex, les prestations versées en 2024 sont calculées en fonction de vos revenus de 2022). Il faut prendre en compte le revenu .
Puis-je bénéficier d’aides de la Caf pour des frais annexes à la naissance (frais d’hôpitaux, frais du bébé) ? Au niveau de la Caf, nous ne versons aucune aide liée aux frais d’hôpitaux ou aux frais de santé du bébé. Nous pourrons vous aider financièrement dans le cadre des aides en lien avec la garde de votre enfant ou dans le cas où vous décidez de cesser ou réduire votre activité professionnelle. Ces aides dépendent de votre situation, de vos ressources mais aussi des choix que vous ferez en matière de garde de votre enfant. La Caf n’est toutefois pas la seule à pouvoir vous aider. En complément du versement des indemnités journalières qu’elle pourra vous verser (http://www.ameli.fr/simulateur), votre CPAM peut vous proposer, par exemple, un accompagnement à domicile après votre accouchement.
La Caf prend-t-elle en charge le congé d’allaitement ? Il n’existe pas de congé d’allaitement. Toutefois vous pouvez vous tourner vers la convention collective de votre entreprise: certaines d’entre elles prévoient des congés spécifiques à l’allaitement.
Je suis frontalière. Vais-je toucher les aides en France ou en Allemagne ? Quelles sont les démarches à effectuer ? Dans votre cas, l’état compétent pour le versement des prestations familiales est déterminé par la législation européenne. Si votre conjoint exerce une activité professionnelle en France, les aides vous seront versées en priorité par la France et l’Allemagne pourra éventuellement calculer un complément différentiel. Si votre conjoint n’exerce pas d’activité ou s’il travaille également en Allemagne, les aides vous seront versées en priorité par l’Allemagne et la France calculera une allocation différentielle. Vous devrez signaler la naissance de votre enfant des deux côtés de la frontière et informer votre Caf et votre FamilienKasse.
Je suis enceinte de mon deuxième enfant. Est-il possible d’avoir des aides pendant mon congé de maternité pour faire garder occasionnellement mon aîné, notamment lors de rendez-vous en lien avec ma grossesse ? Si votre aîné a moins de 3 ans, il peut y avoir une possibilité d’accueil ponctuel auprès d’un multi-accueil, mais cela nécessite une inscription et un engagement minimum. Sinon, il y a la solution de l’emploi d’une personne par le biais d’une association ou entreprise de services à la personne. Vous trouverez des informations sur le statut de particulier employeur sur le site dédié de l'Urssaf : https://www.urssaf.fr/portail/home/services-a-la-personne/emploi-a-domicile/retrouvez-toutes-les-information.html
Je suis enceinte de mon troisième enfant (le premier a 6 ans et l'autre 2 ans 1/2). Continuerais-je à percevoir l'aide pour l'emploi de mon assistante maternelle pendant mon congé de maternité ? Oui vous pourrez continuer à bénéficier du CMG pour l'emploi de votre assistante maternelle durant votre congé de maternité. Vous devrez simplement continuer à déclarer les salaires versés tous les mois sur le site Pajemploi.
Le droit au CMG ne sera remis en question que si vous prenez un à l'issue de votre congé de maternité et si vous demandez à ce titre à bénéficier de la PreParE (Prestation partagée d'éducation de l'enfant).
Les 2 prestations n'étant pas cumulables, vous ne pourrez plus bénéficier du CMG.