Versement de l’aide exceptionnelle de solidarité

Vie personnelle

Afin de défendre le pouvoir d’achat des personnes modestes, le Gouvernement a annoncé le versement d’une aide exceptionnelle de solidarité à partir du 15 septembre. 

Son montant est de 100 € par foyer, auxquels s’ajoutent 50 € par enfant à charge. 
Son versement est automatique. 

Vous n’avez aucune démarche à faire pour en bénéficier. 

L’aide sera versée par la Caf aux allocataires qui bénéficient d’une de ces prestations : 

  • allocation aux adultes handicapés (Aah), 
  • revenu de solidarité active (Rsa), 
  • aide au logement,
  • revenu de solidarité outre-mer (Rso) dans les DOM.

Pour les personnes qui ne perçoivent pas l’une de ces prestations mais qui sont bénéficiaires des prestations suivantes :

  • allocation de solidarité spécifique (Ass),
  • allocation équivalent retraite (Aer),
  • prime forfaitaire,
  • aide financière à l’insertion sociale et professionnelle (Afis), 
  • aide à la vie familiale et sociale (Avfs), 
  • allocation de solidarité pour les personnes âgées (Aspa). 

C’est l’organisme qui paye habituellement ces prestations qui versera l’aide.

Cette aide sera versée aux étudiants boursiers non bénéficiaires d’une aide au logement par le Crous.