Retour Offre de service Vie personnelle
VIE PERSONNELLE
Caisse d'Allocations familiales

Aide aux temps libres

Vos enfants vont participer à des vacances collectives.
Pour faciliter leur participation, sous certaines conditions, la Caf de la Guyane peut prendre en charge une partie du coût du séjour.

Principes

L'aide aux temps libre est utilisable pour toutes les vacances scolaires, pour chaque séjour de 3 jours consécutifs minimum et de 31 jours maximum, dans la limite de 126 jours pour l'année.

Les organisateurs doivent êtres habilités par la Direction de la Jeunesse, des Sports et de la Cohésion sociale (Djscs) et, s’ils accueillent des enfants de moins de 6 ans, avoir reçu l'agrément du service départemental de Protection Maternelle et Infantile (PMI).

 

Pour qui ?

  • Allocataire ayant perçu des prestations  au mois de novembre de l'année précédente, pour l'enfant âgé de 3 ans révolus à 17 ans

Quel montant ?

  • La prise en charge de la Caf varie en fonction du type de vacances choisi : 
  • Centre de loisirs sans hébergement : 11 € par jour et par enfant
  • Camp et Mini-Camp : 21 € par jour et par enfant
  • Centre de vacances : 24 € par jour et par enfant

Quelles conditions?

  • Avoir un quotient familial (QF) n’excédant pas 800 €  

 Si l'enfant est en situation de handicap et bénéficie de l'Allocation d'éducation de l'enfant handicapé, le QF est porté à 1 000 €.

 

 Votre quotient familial (QF) est indiqué dans tous les courriers Caf que vous adresse la Caf, et sur le site www.caf.fr dans l’espace «Mon compte».

 Démarches :

Aucune ! Si vous remplissez les conditions, vous recevrez automatiquement une notification "Aide aux temps libres" qui indique vos droits. Conservez-la précieusement : elle est valable pour toute l'année.
Présentez cette notification à l'établissement de vacances au moment de l'inscription. Il déduira la participation de la Caf de votre facture, vous paierez seulement la différence.

Attention : La Caf ne participe pas aux séjours sanitaires (cures avec ou sans prise en charge de la sécurité sociale), linguistiques, aux vacances familiales chez des parents ou amis, ou aux séjours organisés par des sociétés à but lucratif.