Ma Caf - Parentalité | caf.fr

Allez au contenu, Allez à la navigation

Caf

Accueil > Ma Caf > Partenaires > Parentalité

Version imprimable

Parentalité


 

Comment soutenir la fonction parentale ?

 

1. Les prestations lors de la naissance

1.1 Les aides aux familles lors de la naissance

Retrouvez la liste des prestations légales autour de la naissance :

2. Les aides lors d’une séparation ou lors de conflits familiaux

2.1 Les prestations légales autour de la séparation

Consultez les fiches des prestations légales autour de la séparation :
Allocation de soutien familial, Allocation journalière de présence parentale, Aide au recouvrement des pensions alimentaires.
 

2.2 Le logement temps partagé

Il s’agit d’un logement adapté, mis à disposition ponctuellement pour accueillir son enfant. Il permet aux allocataires de bénéficier du droit d’accueil de leur enfant. Cela permet de maintenir le lien parental.
La finalité est de préserver/restaurer le lien parents-enfants, dans un esprit de co-parentalité. C’est un logement mis à disposition ponctuellement (Week-end, vacances...) et à moindre coût. Il est mis à disposition du parent n’ayant pas la résidence habituelle des enfants.

Les conditions :

  • Jouir de l’autorité parentale conjointe et/ou disposer d’une ordonnance du Juge aux affaires familiales.
  • Contacter un travailleur social de la Caf pour étude du dossier.

En savoir plus :

2.3 La médiation familiale

La médiation familiale est un temps de dialogue constructif visant à l’apaisement des relations conflictuelles dans l’intérêt des enfants. C’est une démarche volontaire ou ordonnée par le juge.

La médiation permet :

  • d’aborder les problèmes liés à un conflit familial (toutes formes d’unions et relations frères-sœurs,  parents-enfants, père-mère, parents-grands parents...);
  • de prendre en compte de manière très concrète les besoins de chacun, notamment ceux des enfants ;
  • de trouver des accords mutuellement acceptables sur la résidence des enfants, la contribution à l’entretien et l’éducation des enfants, le partage des biens, la gestion des affaires courantes ;
  • avec un tiers qualifié et impartial - le médiateur – de rétablir la communication dans un climat de confiance et de sécurité.

Les accords résultant d’une médiation, peuvent être homologués par le juge aux affaires familiales.

Chaque nouvel allocataire sollicitant l’Allocation de soutien familial reçoit une proposition de médiation.
Le premier entretien est libre et gratuit. Les entretiens suivants sont payants en fonction des revenus en référence à un barème national.

En savoir plus :

Consultez la plaquette :

Liste des associations de médiation en Gironde :

Contact :
Secrétariat de la Médiation familiale en Gironde

2.4 Le Café des Pères

Il prend forme lors de rencontres les 1er et 3eme lundis de chaque mois à la Maison de quartier Union St Bruno, 49 bis rue Brizard à Bordeaux.
Le Café des pères n'est pas un lieu « d'opposition aux mamans », mais un espace permettant d'envisager différemment les relations avec l'autre parent et avec soi-même, afin d’apporter ainsi un mieux-être dans la vie de ses enfants. Les pères sont accueillis et accompagnés par des professionnels de la Mairie de Bordeaux et de la Caf de la Gironde.

En savoir plus :

3. L’aide à domicile

Un soutien temporaire pour surmonter des difficultés ponctuelles

L’aide à domicile est un soutien temporaire, proposé aux familles (sous conditions de ressources) pour les aider à surmonter des difficultés ponctuelles qu’elles rencontrent lors d’événements provoquant des changement :

  • grossesse
  • naissance ou adoption
  • séparation des parents
  • décès d’un parent ou d’un enfant
  • accompagnement d’un monoparent à l’insertion,
  • familles nombreuses,
  • Soins et traitements médicaux
  • Etc

En savoir plus :

4. Soutenir les parents dans leur rôle

4.1 Les Lieux d’accueil enfants-parents (Laep)

> Pour percevoir la prestation de service, complétez les documents joints

Ces lieux permettent de conforter la relation parents-enfants, ils participent à l’éveil et à la socialisation des enfants en apportant un appui aux parents, par un échange avec d’autres parents ou des professionnels.

En savoir plus:

4.2 Le Réseau d’Ecoute et d’Appui à la Parentalité en Gironde (Reaap 33)

L’objectif du Reaap 33 est de faire vivre une politique inter-institutionnelle d’appui à la parentalité, en impliquant les parents et les partenaires.
Les co-financements des institutions membres du Reaap 33 peuvent bénéficier à toute personne morale qui met en place une action qui soutient les parents dans leur rôle.

En savoir plus :

4.3 L’accompagnement scolaire et soutien à la scolarité

4.3.1 Les Clas

> Pour percevoir la prestation de service, complétez les documents joints

Il s’agit d’actions d’aide aux devoirs, d’apports méthodologiques, d’activités culturelles et plus généralement une pédagogie de détour visant à redonner confiance aux enfants et aux jeunes scolarisés. Les familles trouvent un accueil, des conseils, un accompagnement dans les différentes étapes de la scolarité et, si elles le souhaitent, peuvent s’impliquer dans l’encadrement des actions. Ces actions se déroulent hors du temps de l’Ecole et sont distinctes de celles que l’Ecole met en œuvre pour les élèves en difficulté.

Appels à projets Clas 2013-2014

Soutenir les 6-16 ans

Il s’agit d’actions d’aide aux devoirs, d’apports méthodologiques, d’activités culturelles visant à redonner confiance aux enfants et aux jeunes scolarisés. Les familles trouvent un accueil, des conseils, un accompagnement dans les différentes étapes de la scolarité et, si elles le souhaitent, peuvent s’impliquer dans l’encadrement des actions.

Centres sociaux, associations, collectivités...

Vous avez la possibilité de percevoir une subvention de la Caf ou de ses partenaires, en tant qu'opérateur de projet Clas 2013-2014.
 

Pour vos démarches... L'appel est ouvert du 15 mai au 15 juin 2013

  • Pour compléter votre dossier (sur le site du Cg33). Toutes les inscriptions sont centralisées via le Conseil Général. Retrouvez toutes les conditions d'éligibilité.
     

En savoir plus sur les Clas :

4.3.2 Le retour des certificats de scolarité pour percevoir l’Ars

Pour percevoir l’Allocation de rentrée scolaire, les familles qui allocataires reçoivent un certificat de scolarité à compléter et renvoyer à la Caf de la Gironde.
Certaines familles ne le renvoient pas pour différents motifs : oubli, rentrée tardive, jeune en apprentissage... Or, cette aide peut être versée bien après la rentrée sur justificatif de scolarité ou d’apprentissage. Il est donc indispensable de le rappeler aux familles pour ne pas les pénaliser.

En savoir plus :

4.3.3 L’opération 'Coup d’pouce' du Conseil Régional d'Aquitaine pour la rentrée

Depuis 2001, la Région Aquitaine accompagne les jeunes sur le plan financier, lors de leur première rentrée au lycée. Le dispositif "Coups d'Pouce" est aujourd'hui un passeport d'accès au lycée, sous la forme d'une aide versée aux familles qui en ont le plus besoin. Les familles concernées par l'Allocation de rentrée scolaire bénéficient d'une aide régionale de 170 € pour chaque jeune effectuant sa rentrée dans un lycée aquitain (et de 90 € pour tous les autres).

En savoir plus :

5. Les aides aux vacances de la Caf de la Gironde

Pour favoriser les départs en vacances

Pour les familles, les loisirs et les vacances sont des moments forts dans les relations familiales et sociales. La Caf de la Gironde propose des aides financières aux familles mais aussi des subventions aux associations, aux Accueils de loisirs sans hébergement, aux Centres sociaux qui organisent des séjours ou des sorties vacances pour les enfants.

La Caf soutien les familles dans leurs projets de départs en vacances sous différentes formes :

  • L'AVF (Aide vacances famille) : départ en famille
  • L'AVE (Aide vacances enfant) : départ des enfants
  • Les Projets vacances de territoires : mini séjours, sorties d’été réalisées par des collectivités ou des associations.

En savoir plus :

6. L’accompagnement proposé par les Travailleurs sociaux

Pour aider les familles à surmonter un événement grave

Dès qu’un événement grave (deuil, maladie,...) est déclaré sur le dossier d'un allocataire, celui ci est contacté par un Travailleur social pour l’accompagner à surmonter ce moment difficile :

  • Séparation – pour les parents séparés depuis moins de trois mois.
  • Séparation suite à incarcération - pour les parents séparés depuis moins de trois mois.
  • Maladie de l’enfant – pour les familles percevant l’Allocation journalière de présence parentale.
  • Familles endeuillées – décès du parent ou décès de l’enfant.

Attention : les familles ne peuvent solliciter directement ce dispositif. Il est uniquement proposé à l'initiative de la Caf.

En savoir plus :


7. Vos contacts


Etes-vous satisfait des informations données dans cette page ?

Merci. Vous pouvez aussi nous laisser un commentaire.

Ce commentaire est anonyme, il nous aidera uniquement à améliorer le contenu de cette page.
Aucune réponse ne vous sera faite.
Pour toute question sur votre situation ou votre dossier, utilisez la rubrique Contacter ma Caf