Ma Caf - Notre organisation, nos missions | caf.fr

Allez au contenu, Allez à la navigation

Caf

Accueil > Ma Caf > Qui sommes-nous ? > Notre organisation, nos missions

Version imprimable

Notre organisation, nos missions

Depuis soixante ans, les Allocations familiales accompagnent les familles dans leur vie quotidienne. Acteur majeur de la solidarité nationale, la branche Famille est un réseau piloté par la Caisse nationale des Allocations familiales, présent sur tout le territoire grâce aux 102 caisses d'Allocations familiales. Mobilisées au service des allocataires, les Caf prennent en charge les prestations légales et développent une action sociale familiale sur leurs territoires.

Notre organisation

La Caisse d’ Allocations Familiales (Caf) est une entreprise privée chargée de la gestion du service public aux familles. La Caf gère des fonds publics et sociaux. C'est une entreprise de services. Elle exerce également une action sociale familiale dans le cadre d'orientations nationales qu'elle adapte au contexte de la Charente.

Ce statut original se traduit par une gouvernance spécifique fondée sur le paritarisme et la coopération entre le président du Conseil d'Administration et le directeur de la Caf.

Le Directeur assure le fonctionnement général de la Caf sous le contrôle de Conseil d'Administration.

Président du Conseil d'Administration : Gérald Gervais
Directeur de la Caf : Philippe Arnould
Directrice financière : Karine Nerguararien
Directrice adjointe : Catherine Baril

 

La Convention d'objectifs et de gestion 2013-2017 : le pari de la qualité de service et de l'efficacité.

L'Etat et la Caisse nationale des Allocations familiales (Cnaf) ont conclu pour 5 ans (2013-2017) une convention d'objectifs et de gestion (Cog), par laquelle ils s'engagent ensemble autour d'ambitions fortes pour toujours mieux accompagner toutes les familles. Ils entendent faire de cette Cog, plus qu'un simple outil de gestion, un véritable outil de politique publique qui traduit le volontarisme et les priorités de la politique familiale partagés par le gouvernement et le Conseil d'administration de la Cnaf.
 

La Branche Famille a vocation à accompagner l'ensemble des familles ayant des enfants, dans toute leur diversité, par une offre de service combinant le versement des prestations et la mise en oeuvre de dispositifs d'action familiale. Elle a aussi vocation à préparer l'avenir, par l'investissement dans la jeunesse, le soutien aux parents dans leur rôle de parent et le développement d'une offre d'accueil collectif et individuel de la petite enfance permettant une meilleure conciliation entre vie familiale et vie professionnelle.

Dans un contexte de crise qui fragilise les familles, il s'agit également de prendre part à la réponse de l'ensemble des institutions publiques à l'urgence sociale et de porter une attention particulière aux familles vulnérables.

A travers les actions et les objectifs qu'elle définit, la Cog témoigne enfin des engagements communs de l'Etat et de la Branche, dans la mesure de ses compétences et de ses missions, pour d'autres politiques publiques essentielles pour le quotidien des familles. Il en va notamment ainsi de la politique du logement, qui représente un enjeu financier majeur pour la Branche Famille eu égard au volume des prestations logement qu'elle verse et dont le réseau des Caf est un relais indispensable. Il en va de même, sans prétention à l'exhaustivité, de l'engagement en faveur de la politique de la ville, de la prise en compte du handicap et de l'égalité entre les femmes et les hommes.
 

Les trois ambitions de la Cog

  • Ambition n°1 : Développer les services aux familles et réduire les inégalités.

    La Branche Famille participera activement à la création, entre 2013 et 2017, de 100 000 solutions d'accueil collectif pour les enfants de 0 à 3 ans, de 100 000 solutions d'accueil individuel et de 75 000 places en école maternelle, soit 275 000 places. Elle offrira ces services avec la volonté de réduire les inégalités territoriales ou sociales.

  •  Ambition n°2 : Apporter une réponse globale aux besoins des allocataires, renforcer l'accès aux droits et simplifier les démarches.

    Cette deuxième ambition entend faciliter l'accès effectif aux droits pour les familles : 100 000 "rendez-vous aux droits" sont prévus par le plan pluriannuel de lutte contre la pauvreté et pour l'inclusion sociale, lancé par l'Etat début 2013. Pour favoriser cet accès effectif aux droits, la Branche Famille va participer au "choc de simplification" annoncé par le gouvernement (simplification des procédures). Elle programme également des démarches 100% dématérialisées, ainsi qu'un accompagnement des familles confrontées à un événement déstabilisant (séparation, deuil d'un parent ou d'un enfant, risque d'expulsion du logement...) grâce à la création de parcours dédiés.

  • Ambition n°3 : Renforcer l'efficacité de la production du service à l'allocataire et améliorer la qualité du traitement des droits.

    La Cog 2013-2017 doit améliorer les modalités de production et, par conséquent, le service rendu aux usagers.