Se loger chez l'habitant : avantages et inconvénients


05 Mai 2015


Locataire et colocation
Un loyer moins cher, un cadre plus convivial… Cohabiter avec son propriétaire comporte des points positifs. Pour autant, mieux vaut réfléchir et bien connaître ses droits avant d'opter pour ce type de résidence principale.
article_img
La location chez l’habitant est  soumise à la réglementation générale (critères de décence, rédaction d'un bail, paiement et révision du loyer, état des lieux...). Elle comprend l’utilisation d'une ou plusieurs pièces - une chambre meublée en général -, ainsi que l’usage de certaines pièces communes comme la cuisine, la salle de bain et les WC.
 
La mise à disposition des pièces communes est rendue possible par une convention entre le propriétaire et le locataire. Ce dernier peut, en théorie, réglementer leur usage, dès lors qu'il ne vous prive pas d'une utilisation normale du bien.
 
La location chez l’habitant comprend des intérêts indéniables : un loyer moins élevé, des charges sans surprise. En effet, faute de compteurs séparés, l'eau, l'électricité et le chauffage sont souvent inclus dans le montant à régler. Vous êtes également exempté de la taxe d'habitation et de la redevance audiovisuelle (réglées par le propriétaire).
A noter : vous pouvez percevoir une allocation logement de la Caf (si les conditions sont remplies).
 
Les contraintes, quant à elles, sont moins nombreuses, mais peuvent être rédhibitoires : nécessité de partager cuisine et pièces d'eau, manque d'intimité et d'indépendance.
 

Une location normale... ou presque

 
D’après le contrat de location, votre propriétaire ne peut pas vous empêcher de recevoir des amis dans votre chambre. Par ailleurs, il n'a pas le droit d'y entrer, sauf dans certaines circonstances et en vous ayant prévenu de sa visite à l'avance. 
 
Pour autant, n'oubliez pas qu'en vous louant une chambre, votre propriétaire vous ouvre les portes de son logement. Il est donc conseillé, pour le bien-être de chacun, de respecter les habitudes de l'autre et d'être très clair, dès le départ, sur vos engagements respectifs.
Mots clés : locataire , logement , propriétaire

Gratuit:
Abonnez-vous
par thème


Actualités


Articles les plus lus

Aide