Travail intérimaire : côté pile, côté face !


06 Octobre 2016


Vie active
Vous voici, diplôme en poche, prêt à entrer sur le marché du travail ! Mais ce n’est pas toujours facile de trouver un emploi, surtout quand il s’agit du premier ! L’intérim peut être une solution !
article_img
L’intérim couvre de nombreux secteurs professionnels et offre une multitude de postes, en France comme à l’étranger. Ouvert à tous les profils, il propose des missions aux professionnels aguerris comme aux débutants, aux seniors comme aux étudiants. Avec, parfois, de belles opportunités à la clé.
 
Les différentes missions proposées vous permettent de vous forger une expérience solide, de diversifier vos compétences et de gagner en confiance. Un bon moyen de vous familiariser avec le monde de l’entreprise et un bon point pour votre Cv ! 
 
L’intérim peut aussi constituer un tremplin vers un emploi stable, les agences proposant aussi des postes en Cdd ou Cdi.
 
Présentes partout en France, certaines agences sont spécialisées par secteurs professionnels. Nombreuses sont celles qui permettent aussi une inscription en ligne. Toutefois, mieux vaut vous déplacer.
 

Des droits et des avantages

 
Les missions d’intérim sont encadrées par la loi. Elles font l’objet d’un contrat de travail temporaire et relèvent d’une convention collective dédiée. Outre votre salaire, vous percevez, sauf dispositions contraires, une indemnité de fin de mission, également appelée prime de précarité (10 % au moins de la rémunération totale brute perçue).
 
Vous avez également droit à une indemnité compensatrice de congés payés (10 % au moins de la rémunération totale qui vous est due, indemnité de fin de mission comprise). Pour une mission donnée, votre contrat ne peut être renouvelé qu’une fois et sa durée totale ne doit généralement pas excéder 18 mois.
 
Vous bénéficiez des mêmes droits que les autres salariés de l'entreprise et des mêmes avantages (transport, tickets restaurant...). Vous êtes affilié à la Sécurité sociale et votre mission est prise en compte pour le calcul de vos droits à la retraite et au chômage.
 

Quelques inconvénients...

 
Travailler en intérim comporte des avantages, mais aussi des inconvénients. Ainsi, ce statut ne rime pas avec sécurité de l’emploi et peut être synonyme, à long terme, de précarité, du fait de revenus irréguliers et de changements fréquents d’employeur. 
 
De plus, ce statut peut freiner banquiers ou propriétaires, qui hésiteront peut-être à vous accorder un prêt ou les clés de leur location. Vous devez par ailleurs faire preuve d’une grande capacité d’adaptation à des environnements professionnels différents.
 
Enfin, un bon intérimaire doit aussi manifester motivation et réactivité pour pouvoir enchaîner les missions. Ainsi, il ne faut pas hésiter à vous rappeler régulièrement au bon souvenir des agences où vous êtes inscrits, plutôt que d’attendre que le téléphone sonne.
 
 
Mots clés : demandeur d'emploi , embauche , emploi , jeunes , travail

Gratuit:
Abonnez-vous
par thème


Actualités


Articles les plus lus

Aide