La formation Bafa et Bafd


Partager


Conditions générales du demandeur

1. Comment bénéficier de l'aide ?

  • Être âgé de 16 ans minimum à la date de la demande.
  • Être :
    - allocataire de la Caf d’Ille-et-Vilaine à titre familial ou enfant d’allocataire,
    - et/ou stagiaire de la formation Bafa ou Bafd et résider sur le département d’Ille-et-Vilaine.
  • Ne pas disposer de revenus supérieurs aux quotients familiaux plafonds
  • Sont exclus du bénéfice de ces aides, les allocataires Msa ainsi que les bénéficiaires du Rsa socle âgés de plus de 25 ans. Toutefois, les stagiaires bénéficiaires du Rsa jeunes ou de la « Garantie jeunes » peuvent bénéficier de cette aide.

2. Quel est le montant de l'aide ?

  • 70% des frais de stage pour chacun des deux stages théoriques dans la limite des coûts plafonds. Les plafonds de ressources sont différents pour les allocataires (ou enfants d’allocataires) et les autres stagiaires.

3. Comment est versée l'aide ?

Le versement est effectué auprès de l’organisme de formation sur production d’une facture.

4. Comment faire la demande d'aide ?

Toute demande sera formulée auprès du service des aides financières individuelles de la Caf au moment de l’inscription au stage et à retourner ou au plus tard dans les deux mois suivant la fin du stage. Le stagiaire recevra systématiquement l’imprimé unique de demande.

5. Informations complémentaires

  • Un fonds commun d’aide à la formation d’animateurs et de directeurs d’accueils collectifs de mineurs est constitué des apports des partenaires (Caf, Conseil Départemental d’Ille-et-Vilaine, Direction départementale de cohésion familiale et protection des populations 35, Mutualité sociale agricole).
  • La Caf est destinataire de l’ensemble des demandes pour ce fonds commun départemental.

 


Les dispositifs "Bafa"

Le Bafa, c'est le Brevet d'aptitude aux fonctions d'animateur de centre de vacances et de loisirs.

Ce n'est pas un diplôme professionnel, mais il est nécessaire pour encadrer, de façon occasionnelle, des enfants ou des adolescents qui fréquentent les centres de vacances et de loisirs.
Il permet :

  •      de prendre des responsabilités dans un cadre structuré pendant les temps libres,
  •      de s'investir sur sa commune, dans son quartier pour des activités d'animation.

Conditions relatives au demandeur

(2 aides) peuvent vous être accordées.

  • Aide locale financé par la Caf, le Département et la DDCSPP

Les aides au BAFA sont calculées pour l’année 2017 sur la base
des coûts plafonds suivants :

• 520€ pour la session de base.

• 320€ pour la session d’approfondissement.

• 440€ pour la session de qualification.

QUI PEUT BÉNÉFICIER DES AIDES ?
Les allocataires Caf à titre familial et les enfants d’allocataires.
La participation est déterminée en fonction du quotient familial des familles calculé selon
la formule suivante :

(*) Prise en charge calculée pour l'année 2017 sur la base de coûts plafonds et du taux de prise en charge déterminés en fonction du quotient familial dans la limite des fonds disponibles.

Les autres stagiaires
Sont pris en charge dans cette catégorie l’ensemble des stagiaires résidant en Ille-et-
Vilaine à l’exclusion des allocataires de la Msa ainsi que des bénéficiaires du Rsa socle
âgés de plus de 25 ans.
Toutefois, les stagiaires bénéficiaires du Rsa jeunes ou de la « Garantie jeunes » sont pris
en en charge dans cette catégorie.
Pour ces situations, le calcul du quotient familial est le suivant :
1/12ème du revenu global/Nombre de parts


COMMENT BÉNÉFICIER DE L’AIDE ?
• L’assiduité est exigée. En cas de stage non satisfaisant, malgré une assiduité,
la prise en charge financière pourra être maintenue. Si l’assiduité au stage
n’est pas attestée, la prise en charge financière sera refusée.
• Toute demande devra être retournée auprès du service aides financières
individuelles de la Caf, au moment de l’inscription au stage ou au plus tard dans
les deux mois suivant la fin du stage.
• Dans le cadre du Fonds commun départemental mis en place par la Caf,
le Département, la DDCSPP et la Msa, la Caf centralise l’ensemble des demandes.
Elle transmettra à la Msa les dossiers de ses allocataires.
• La Caf étudiera l’ensemble des demandes (en dehors des dossiers Msa),
adressera la notification de décision.
• Les demandes devront être formulées au moyen de l’imprimé unique qui peut être
retiré auprès des services de la Caf.
• Le versement sera effectué auprès de l’organisme de formation sur production
d’une facture. Les dossiers et les justificatifs des dossiers seront numérisés
par la Caf lors de leur traitement.
• Par délégation du comité technique départemental,
et dans le cadre du Fonds commun, la Caf gère les fonds
versés par le Département et la DDCSPP à leur demande.
 

  • Aide nationale
  • (concerne uniquement les sessions d'approfondissement ou de qualification)
  •  
  • QUI PEUT BÉNÉFICIER DES AIDES ?
    L’aide financière attribuée sur les fonds de la Cnaf est versée au
    stagiaire de la formation au BAFA, sans condition de ressources, et sans
    distinction d’âge, par la Caf du lieu du domicile du stagiaire, au moment
    de son inscription au stage d’approfondissement ou de qualification, et ce
    quel que soit le lieu de réalisation du stage.
    La Caf sera donc susceptible de verser « l’aide CNAF » :
    • aux stagiaires dont les parents touchent des prestations familiales,
    qu’ils soient ou non à charge,
    • aux stagiaires qui perçoivent des prestations à titre personnel,
    • aux stagiaires pour lesquels aucune prestation n’est versée.
    Par conséquent, l’organisme qui versera ponctuellement « l’aide Cnaf » au stagiaire pourra
    être différente de celui qui verse habituellement les prestations familiales en sa faveur,
    si ce stagiaire a la qualité d’enfant à charge et s’il réside hors du champ territorial de
    ladite Caf.
    En revanche, si le stagiaire perçoit les prestations à titre personnel, seule la Caf de
    résidence interviendra.

    QUEL EST LE MONTANT DE L’AIDE ?
    Le montant de l’aide financière est fixé à 91,47€ par stagiaire et à 106,71€ pour ceux
    qui suivent les sessions d’approfondissement ou de qualification centrées sur l’accueil
    du jeune enfant.
    L’aide financée sur les crédits Cnaf vient en complémentarité de l’aide éventuellement
    attribuée sur les ressources propres de la Caf.

    COMMENT BÉNÉFICIER DE L’AIDE ?
    La demande d’aide financière devra être formulée sur l’imprimé type de caractère
    national conçu par la Cnaf (réf. CERFA 11 381*02). Cet imprimé unique peut être retiré
    auprès des services de la Caf.
    La demande d’aide financière devra être retournée auprès du service des Aides financières individuelles dans un délai maximum de 3 mois
    suivant la date de fin de stage d’approfondissement ou de qualification.

    LES DISPOSITIONS PARTICULIÈRES POUR L’OCTROI DE L’AIDE
    L’aide financière est versée sous conditions :
    • le stage pratique doit être réalisé dans un délai de 18 mois après la session
    de formation générale.
    • la session d’approfondissement ou de qualification doit être réalisée dans un délai de 30 mois après la session de formation.

 

Le Bafd, c'est quoi ?

Le Bafd, c''est le brevet d'aptitude aux fonctions de directeurs qui permet d’encadrer, à titre non professionnel, de façon occasionnelle, des enfants et des adolescents en accueils collectifs de mineurs.

La formation qui prépare à ce brevet a pour objectif de vous préparer à exercer les fonctions suivantes :

  • situer votre engagement dans le contexte social, culturel et éducatif ;
  • conduire un projet pédagogique en référence au projet éducatif ;
  • diriger les personnels ;
  • assurer la gestion de l’accueil ;
  • développer les partenariats et la communication.

Conditions relatives au demandeur

 

Aide locale
  1. Vous devez impérativement avoir 21 ans révolus au premier jour de la première session de formation (formation générale) et être titulaire du BAFA ou d’un diplôme, titre ou certificat de qualification permettant d’exercer les fonctions d’animation,
  2. être allocataire de la Caf d'Ille-et-Vilaine (à titre familial ou enfant d'allocataire) ou stagiaire de la formation Bafd et résider sur le département d'Ille-et-Vilaine
  3. ne pas disposer de revenus supérieurs aux quotients familiaux plafonds (Jeunes figurant sur l'avis d'imposition de leurs parents : inférieur ou égal à 580 € ; Jeunes ayant leur propre avis d'imposition : inférieur ou égal à 1445€)
  4. faire votre demande auprès de notre service des aides financières au moment de l'inscription au stage ou au plus tard dans les 2 mois qui suivent la fin de stage sur l'imprimé unique que vous recevrez

Nota : Sont exclus du bénéfice de ces aides, les allocataires Msa ainsi que les bénéficiaires du Rsa socle âgés de + de 25 ans. Toutefois les stagiaires bénéficiaires du Rsa jeunes ou de la "Garantie jeunes" peuvent bénéficier de cette aide.

Aide locale % de prise en charge et montant en euros
Session de base(*) 70% du coût de la formation
aide plafonnée à 650€
Session de perfectionnement (*) 70% du coût de la formation
aide plafonnée à 430€

(*) Prise en charge calculée pour l'exercice 2016 sur la base de coûts plafonds et du taux de prise en charge déterminés en fonction du quotient familial dans la limite des fonds disponibles.

Le versement de l'aide sera effectué auprès de l'organisme de formation sur production d'une facture.

Dès réception de votre dossier, nous étudierons votre demande et nous vous informerons sans tarder de vos droits éventuels.
Dans le cadre du Fonds commun départemental mis en place par la Caf, le Département, la DDCSPP et la Msa, la Caf centralise l'ensemble des demandes. Elle transmettra à la Msa les dossiers de ses allocataires.

Aide