Les allocations familiales (Af) | caf.fr

Allez au contenu, Allez à la navigation

Caf

Accueil > Aides et services > S'informer sur les aides > Petite enfance > Les allocations familiales (Af)

Version imprimable

Les allocations familiales (Af)

Vous recevez automatiquement les allocations familiales à partir de votre deuxième enfant à charge.

Conditions d’attribution

  • Vous remplissez les conditions générales pour bénéficier des prestations familiales.
  • Vous avez au moins deux enfants de moins de 20 ans à charge.

Vous avez droit aux allocations familiales, quels que soient votre situation familiale et le montant de vos revenus.

Durée

Les allocations familiales sont versées à compter du mois qui suit la naissance ou l’accueil d’un 2e enfant, puis d’un 3e, etc.

Quand vous n’avez plus qu’un seul enfant de moins de 20 ans à charge , vos allocations sont interrompues à la fin du mois précédant ce changement de situation.

L'allocation forfaitaire

  • l'un de vos enfants doit avoir 20 ans et demeurer à votre charge  ;
  • vous devez avoir reçu les allocations familiales pour au moins 3 enfants dont cet enfant le mois précédant son 20e anniversaire.

Si vous remplissez ces conditions, vous recevez automatiquement chaque mois une allocation forfaitaire jusqu'au mois précédant le 21e anniversaire de l’enfant.

Montants

Le montant mensuel des allocations familiales varie selon le nombre d’enfants à charge au foyer.

Le montant de vos allocations familiales est majoré quand vos enfants grandissent.

Lorsqu’un enfant atteint l’âge de 14 ans, vous recevez pour lui, en plus du montant de base des allocations familiales, une majoration mensuelle à partir du mois civil qui suit son anniversaire.

 

Important

Si vous n'avez que deux enfants à charge, vous ne recevrez pas de majoration pour l'aîné.

 

  Montants en vigueur du 1er juillet 2015 au 31 mars 2016 (premier versement début août 2015 pour juillet)

Le montant de vos allocations familiales varie selon le niveau de vos ressources

Vous pouvez estimer leur montant en cliquant ici.

 Ressources 2013
(plafonds*en vigueur du 1er juillet au 31 décembre 2015)
Nombre d’enfants à charge**Ressources inférieures àRessources comprises entreRessources supérieures à
267 140 euros67 141 euros et
89 490 euros
89 490 euros
372 735 euros72 736 euros et
95 085 euros
95 085 euros
Par enfant en plus+ 5 595 euros+ 5 595 euros+ 5 595 euros
Allocations familiales pour 2 enfants129,35 euros64,67 euros32,34 euros
Allocations familiales pour 3 enfants295,05 euros147,53 euros73,76 euros
Par enfant en plus165,72 euros82,86 euros41,44 euros
Majoration pour les enfants de 14 ans et plus64,67 euros32,34 euros16,17 euros
Allocation forfaitaire81,78 euros40,90 euros20,45 euros

* montants prévus par le décret n° 2015-611 du 3 juin 2015 relatif au barème des allocations familiales.

** y compris, pour l’allocation forfaitaire uniquement, l’enfant de 20 ans pour qui celle-ci est accordée.

Si vous dépassez  légèrement l'un des plafonds, un montant complémentaire peut vous être accordé.

Pratique

  • Il est inutile de demander les allocations familiales. La Caf vous les verse automatiquement dès le deuxième enfant à charge si vous lui avez signalé l’arrivée d’un nouvel enfant.
    • Si vous n’êtes pas déjà allocataire, vous devez remplir un dossier et le renvoyer à votre Caf.
  • Les Af sont cumulables avec toutes les autres prestations.

Où aller avec son bébé ou son jeune enfant ? …. Et pourquoi pas au lieu d’accueil enfants-parents ?
C’est un lieu de rencontre conviviale entre parents et enfants pour les enfants de la naissance à 4 ou 6 ans, accompagnés d’un parent ou d’un adulte référent et pour les futurs parents. Il permet de passer un moment agréable de détente et de convivialité ensemble petits et grands, de partager un temps d’échange et de jeu avec son enfant dans un espace adapté aux touts petits, de créer des liens d’amitié, de faciliter l’entrée chez l’assistante maternelle, à la crèche, à l’école. C'est un lieu de vie, ouvert à tous, gratuit et sans inscription. L’enfant est accompagné de son parent pendant toute la séance. Chacun arrive, reste et repart quand il veut. Une équipe y est disponible et à votre écoute.
Trouver les coordonnées du Laep le plus proche de votre domicile : www.mon-enfant.fr

 

Enfant(s) en résidence alternée

Parents séparés ou divorcés, si vous avez un ou plusieurs enfants en résidence alternée, vous pouvez opter pour le partage des allocations familiales.

Dans ce cas, chaque parent peut bénéficier d’une part des allocations familiales, en tenant  compte de l’ensemble des enfants qu’il a à sa à charge et, (à partir de juillet 2015) des ressources de son foyer.

D’un commun accord, vous pouvez donc

  • soit désigner celui des deux parents qui sera le bénéficiaire pour toutes les prestations,
  • soit choisir le partage des allocations familiales et désigner un bénéficiaire pour les autres prestations.

Le choix est fait pour un an minimum.

À défaut d’accord entre les deux parents

Une part des allocations familiales est versée à chaque parent. Les autres prestations sont maintenues au parent qui les reçoit déjà.

Démarches

Quelle que soit l’option retenue, vous devez télécharger le dossier de demande dans la rubrique "Les formulaires", l’imprimer et l’envoyer rempli à votre Caf.


Les services de médiation familiale sont à votre disposition pour vous aider à trouver un accord concernant la vie quotidienne après la séparation, notamment pour les prestations familiales. Ils vous aident à  dépasser un conflit avec votre ex-conjoint, concubin ou pacsé. Ils vous proposent un temps d’échanges et de négociation. Le médiateur familial a pour rôle de rétablir la communication, de prendre en considération très concrètement les besoins de chacun, notamment ceux des enfants, de créer un climat de confiance, propice à la recherche d’accords. Un entretien d’information, gratuit et sans engagement, vous sera proposé.
Pour connaître les services proches de votre domicile : www.apmf.fr ou www.fenamef.asso.fr ou www.unaf.fr .

 

 


Vous recevez automatiquement les allocations familiales à partir de votre premier enfant à charge.

Conditions d’attribution

  • Vous remplissez les conditions générales pour bénéficier des prestations familiales.
  • Vous avez au moins un enfant de moins de 20 ans à charge.

Vous avez droit aux allocations familiales, quels que soient votre situation familiale et le montant de vos revenus.

Durée

Les allocations familiales sont versées à compter du mois qui suit la naissance ou l’accueil du premier enfant, puis d’un deuxième, etc.

Quand vous n’avez plus d’enfant de moins de 20 ans à charge, vos allocations sont interrompues à la fin du mois précédant ce changement de situation.

L'allocation forfaitaire

  • l'un de vos enfants doit avoir 20 ans et demeurer à votre charge  ;
  • vous devez avoir reçu les allocations familiales pour au moins 3 enfants le mois précédant son 20e anniversaire.

Si vous remplissez ces conditions, vous recevrez l'allocation forfaitaire de 81,78 € / mois jusqu'au mois précédant son 21e anniversaire.

L'allocation forfaitaire vous sera versée automatiquement.

Montants

Le montant mensuel des allocations familiales varie selon le nombre d’enfants à charge au foyer.

Le montant de vos allocations familiales est majoré quand vos enfants grandissent.

  • Si vous avez un seul enfant : lorsqu’il atteint l’âge de 11 ans, vous recevez pour lui, en plus du montant de base des allocations familiales, une majoration mensuelle à partir du mois qui suit son anniversaire. Le montant de cette majoration augmente le mois suivant ses 16 ans.
  • Si vous avez au moins deux enfants : lorsqu’un enfant atteint l’âge de 14 ans, vous recevez pour lui, en plus du montant de base des allocations familiales, une majoration mensuelle à partir du mois civil qui suit son anniversaire.

Si vous avez deux enfants à charge, vous ne recevrez pas de majoration pour l'aîné

 Montants en vigueur du 1er juillet 2015 au 31 mars 2016 (premier versement début août 2015 pour juillet)

A partir de deux enfants, le montant de vos allocations familiales varie selon le niveau de vos ressources.

Vous pouvez estimer leur montant en cliquant ici.

 

 Ressources 2013
(plafonds* en vigueur du 1er juillet au 31 décembre 2015)
Nombre d’enfants à charge**Ressources inférieures àRessources comprises entreRessources supérieures à
2 67 140 euros 67 141 euros et
89 490 euros
89 490 euros
3 72 735 euros 72 736 euros et
95 085 euros
 95 085 euros
Par enfant en plus+ 5 595 euros+ 5 595 euros+ 5 595 euros
Allocations familiales pour 1 enfant23,78 euros
Majoration des allocations familiales pour un enfant s’il est âgé de 11 à 15 ans14,92 euros
Majoration des allocations familiales pour un enfant pour l’enfant de 16 ans et plus22,92 euros
Allocations familiales pour 2 enfants129,35 euros64,67 euros32,34 euros
Allocations familiales pour 3 enfants295,05 euros147,53 euros73,76 euros
Par enfant en plus165,72 euros82,86 euros41,44 euros
Majoration pour les enfants de 14 ans et plus64,67 euros32,34 euros16,17 euros
Montant de l’allocation forfaitaire81,78 euros40,90 euros20,45 euros

* montants prévus par le décret n° 2015-611 du 3 juin 2015 relatif au barème des allocations familiales.

** y compris, pour l’allocation forfaitaire uniquement, l’enfant de 20 ans pour qui celle-ci est accordée.

Si vous dépassez  légèrement l'un des plafonds, un montant complémentaire peut vous être accordé.

 

Pratique

  • Il est inutile de demander les allocations familiales. La Caf vous les verse automatiquement dès que vous lui signalez l’arrivée d’un enfant.
    • Si vous n’êtes pas déjà allocataire, vous devez remplir un dossier et le renvoyer à votre Caf.
  • Les Af sont cumulables avec toutes les autres prestations sauf les Af servies pour un seul enfant à charge qui ne sont pas cumulables avec l’allocation de base de la Paje.

Où aller avec son bébé ou son jeune enfant ? …. Et pourquoi pas au lieu d’accueil enfants-parents ?
C’est un lieu de rencontre conviviale entre parents et enfants pour les enfants de la naissance à 4 ou 6 ans, accompagnés d’un parent ou d’un adulte référent et pour les futurs parents. Il permet de passer un moment agréable de détente et de convivialité ensemble petits et grands, de partager un temps d’échange et de jeu avec son enfant dans un espace adapté aux touts petits, de créer des liens d’amitié, de faciliter l’entrée chez l’assistante maternelle, à la crèche, à l’école. C'est un lieu de vie, ouvert à tous, gratuit et sans inscription. L’enfant est accompagné de son parent pendant toute la séance. Chacun arrive, reste et repart quand il veut. Une équipe y est disponible et à votre écoute.
Trouver les coordonnées du Laep le plus proche de votre domicile : www.mon-enfant.fr

 

Enfant(s) en résidence alternée

 Parents séparés ou divorcés, si vous avez un ou plusieurs enfants en résidence alternée, vous pouvez opter pour le partage des allocations familiales

Dans ce cas, chaque parent peut bénéficier d’une part des allocations familiales, en tenant  compte de l’ensemble des enfants qu’il a à sa à charge et, (à partir de juillet 2015) des ressources de son foyer.

D’un commun accord, vous pouvez donc

  • soit désigner celui des deux parents qui sera le bénéficiaire pour toutes les prestations,
  • soit choisir le partage des allocations familiales et désigner un bénéficiaire pour les autres prestations.

Le choix est fait pour un an minimum.

À défaut d’accord entre les deux parents

Une part des allocations familiales est versée à chaque parent. Les autres prestations sont maintenues au parent qui les reçoit déjà.

Démarches

Quelle que soit l’option retenue, vous devez télécharger le dossier de demande dans la rubrique "Les formulaires", l’imprimer et l’envoyer rempli à votre Caf.

Les services de médiation familiale sont à votre disposition pour vous aider à trouver un accord concernant la vie quotidienne après la séparation, notamment pour les prestations familiales. Ils vous aident à  dépasser un conflit avec votre ex-conjoint, concubin ou pacsé. Ils vous proposent un temps d’échanges et de négociation. Le médiateur familial a pour rôle de rétablir la communication, de prendre en considération très concrètement les besoins de chacun, notamment ceux des enfants, de créer un climat de confiance, propice à la recherche d’accords. Un entretien d’information, gratuit et sans engagement, vous sera proposé.
Pour connaître les services proches de votre domicile : www.apmf.fr ou www.fenamef.asso.fr ou www.unaf.fr .

 

 


Etes-vous satisfait des informations données dans cette page ?

Merci. Vous pouvez aussi nous laisser un commentaire.

Ce commentaire est anonyme, il nous aidera uniquement à améliorer le contenu de cette page.
Aucune réponse ne vous sera faite.
Pour toute question sur votre situation ou votre dossier, utilisez la rubrique Contacter ma Caf