Vous partagez la garde de votre enfant avec son père ou sa mère | caf.fr

Allez au contenu, Allez à la navigation

Caf

Accueil > Aides et services > Connaître vos droits selon votre situation > Vous avez ou vous attendez un ou des enfants > Vous partagez la garde de votre enfant avec son père ou sa mère

Version imprimable

Vous partagez la garde de votre enfant avec son père ou sa mère

Quelle est votre situation ?

  • Vous êtes séparé, ou vous vous séparez, du père ou de la mère de votre ou de vos enfant(s) et vous partagez sa (leur) garde.
  • Vous remplissez les conditions générales pour bénéficier des aides de la Caf.

Que devez-vous savoir ?

  • Ce changement de situation familiale peut avoir une conséquence sur le calcul de vos aides. Vos droits vont être recalculés sans tenir compte des revenus de l’autre parent de votre ou de vos enfant(s).
  • Les prestations familiales sont versées au parent chez lequel l’enfant réside. Elles dépendent du nombre d'enfants vivant au foyer.
  • Si un ou plusieurs de vos enfants sont en résidence alternée, seules les allocations familiales peuvent être partagées entre les parents. Consultez la fiche « Enfant(s) en résidence alternée »

Que devez-vous faire ?

  • Pour gagner du temps, si vous êtes allocataire, vérifiez que votre situation est à jour et déclarez rapidement votre séparation dès la fin de la vie commune dans l’Espace Mon compte.
  • Si votre conjoint ou concubin était le seul titulaire du compte bancaire sur lequel étaient versées vos aides, déclarez en ligne vos nouvelles coordonnées bancaires, dans l’Espace Mon compte.
  • Si vos enfants sont en résidence alternée, téléchargez la demande « Enfant(s) en résidence alternée » et renvoyez-la, par courier, à votre Caf.
  • Si vous êtes bénéficiaire du revenu de solidarité active (Rsa), vous devez engager des démarches pour faire fixer la pension alimentaire (médiation familiale ou action en justice). Vos droits au Rsa seront alors réétudiés.
  • Que vous soyez bénéficiaire du Rsa ou non, une allocation de soutien familial (Asf) peut vous être versée dans l'attente de la fixation de la pension alimentaire.

A noter : si vous tardez à informer votre Caf d’un changement de situation et que celui-ci entraîne la baisse ou la suppression d’une aide, vous devrez rembourser la somme perçue en trop.


Etes-vous satisfait des informations données dans cette page ?

Merci. Vous pouvez aussi nous laisser un commentaire.

Ce commentaire est anonyme, il nous aidera uniquement à améliorer le contenu de cette page.
Aucune réponse ne vous sera faite.
Pour toute question sur votre situation ou votre dossier, utilisez la rubrique Contacter ma Caf